Actualités

ASFF DEMANDE LA LIBÉRATION IMMÉDIATE DE NASRIN SOTOUDEH

Illustration : ASFF DEMANDE LA LIBÉRATION IMMÉDIATE DE NASRIN SOTOUDEH

Notre Consœur iranienne Nasrin SOTOUDEH, condamnée en mars 2019 à 33 ans de prison et à 148 coups de fouet, avait débuté́ une grève de la faim le 11 août dernier pour demander la libération des prisonniers politiques, alors que l’épidémie de covid-19 se répand dans les prisons iraniennes. 

Hospitalisée en urgence, son mari a fait savoir qu'elle avait finalement mis un terme à sa grève de la faim après avoir été renvoyée à la prison d’Evin sans intervention médicale.

Nous exprimons notre soutien indéfectible à tous les avocats qui accomplissent courageusement leur mission au service de la profession et de la justice et espérons qu'une mobilisation internationale permettra d'éviter un nouveau drame.

Haut