Actualités

SAFE - réunion des avocats Pro Bono du barreau nigérian

Illustration : SAFE - réunion des avocats Pro Bono du barreau nigérian

Comme chaque année, une réunion de coordination des avocats d’aide juridique Pro Bono du barreau nigérian a eu lieu hier dans le cadre du projet SAFE. En effet, le projet SAFE « Strengthening the national actors' capacities and Advocating For Ending serious human rights violations in Nigeria » est un projet mis en œuvre par Avocats Sans Frontières France au Nigéria depuis juin 2019, en collaboration avec l’Association du Barreau Nigérian et le Carmelite Prisoners Interest Organization (CAPIO). Ce projet est financé par l’Union Européenne et l’Agence Française de Développement.

 

Les avocats présents à cette activité sont des avocats pleinement impliqués dans le projet. Ils ont tout d’abord bénéficié d’une formation afin de pouvoir proposer une assistance juridique aux personnes victimes d’une violation des droits de l’Homme par des forces de l’ordre (torture, détention arbitraire, exécutions extrajudiciaires…). Par ailleurs, ces avocats travaillent quotidiennement à l’identification de nouveaux cas de violation des Droits de l’Homme dans les prisons et les commissariats de police afin de porter devant les juridictions les cas les plus sensibles. Au cours de la première année du projet 53 cas ont déjà été recensés.

 

L’organisation de la réunion de coordination qui s’est déroulée ce mercredi 23 septembre a donc permis de réunir 14 avocats du projet afin d’échanger des idées et de partager les expériences. Ces échanges ont ainsi permis de développer de nouvelles stratégies que les avocats pourront adopter afin de surmonter les défis auxquels ils sont confrontés. La délégation de l’Union Européenne ainsi qu’un avocat d’assistance du projet ProCAT ont également participé à cette réunion par visio-conférence afin d’apporter leurs contributions.

Haut