Actualités

CAMEROUN - LANCEMENT DU PROJET RECAJUD

Illustration : CAMEROUN - LANCEMENT DU PROJET RECAJUD

Yaoundé, le 27 août 2020

Avocats Sans Frontières France et ses partenaires, Avocats Sans Frontières Cameroun, le Réseau Camerounais des Organisations de Droits de l'Homme (RECODH) et le Ministère des Affaires Étrangères et du Développement International, sont heureux de vous annoncer le lancement du projet RECAJUD, visant au Renforcement des capacités de la société civile camerounaise pour l'accès à la justice des personnes en détention.

Le RECODH mettra en oeuvre pour une période de 19 mois, en partenariat avec ASF France et ASF Cameroun, le projet RECAJUD dans les villes de Yaoundé, Douala, Limbé, Bafoussam et Bamenda. 

Le projet RECAJUD vise à renforcer les capacités des membres de la chaîne judiciaire dans la protection et la prise en charge des personnes privées de liberté, en particulier les personnes en situation de vulnérabilité, et à promouvoir la mise en application des peines alternatives. 

 

Il se décline en deux axes d'intervention principaux : 

1- Promotion des droits des détenus et prise en charge des cas les plus emblématiques (pas de mandat de dépôt, durée de la détention préventive expirée, personnes discriminées, etc.)

2- Plaidoyer pour l'exercice effectif des peines alternatives pour les cas en relevant. 

 

Une synergie d'action sera établie durant la mise en oeuvre avec le Barreau du Cameroun et la Commission Nationale des Droits de l'Homme et des Libertés (CNDHL). 

Le projet RECAJUD bénéficie d'une subvention du gouvernement français à travers le Centre de Crise et de Soutien (CDCS) du Ministère de l'Europe et des Affaires Etrangères (IMEAE). 

Haut