Actualités

DÉCLARATION D'OPPOSITION À LA CAMPAGNE DE "SPORT WHITEWASHING" DU ROYAUME DU BAHREÏN

Illustration : DÉCLARATION D'OPPOSITION À LA CAMPAGNE DE

NON au “Sport Whitewashing” du Royaume du Bahreïn 


Au mois de juillet 2020, le Conseil de Paris annonçait avoir conclu un accord avec le Royaume du Bahreïn en lui cédant 20% des parts du Paris Football Club. Aujourd’hui, 2 février 2020, le Conseil doit se prononcer sur le renouvellement de cette subvention annuelle. 

Face aux violences graves envers ses citoyens, notamment ses opposants politiques, commises par le gouvernement du Bahreïn, Avocats Sans Frontières France se joint aux 6 associations de défense des droits de l'homme à savoir : Americans for Democracy and Human Rights in Bahrain (ADHRB), Association des Chrétiens contre la Torture et la Peine de Mort (ACAT), Coalition Mondiale contre la Peine de Mort, Ensemble Contre la Peine de Mort (ECPM), Fédération Internationale pour les Droits de l’Homme (FIDH), Ligue des Droits de l’Homme (LDH) ; et demande la libération immédiate des 12 hommes condamnés à mort pour des crimes avoués sous la torture et la mise en place d’un moratoire officiel sur l’application de la peine de mort à Bahreïn.

Par cette déclaration, nous rappellons l’importance du respect des droits de l’homme en toute circonstance, et dénonçons le recours aux traitements de torture par les autorités bahreïniennes à l’encontre, notamment, de celles et ceux ayant pris part aux manifestations pro-démocratiques en 2011. Par la présente, nous attirons l’attention de la Mairie de Paris sur ses engagements et les valeurs qu'elle souhaite défendre, et l’incite à repenser sa relation avec le club dans une perspective plus respectueuse des enjeux liés au droits de l’homme. 

 

MISE À JOUR du 3/02/21

Aujourd'hui, mercredi 3 février, alors que s'est tenu le vote du renouvellement de la subvention au Paris Football Club, nous remercions Jérôme Gleizes et Aminata Niakate d'Europe Écologie Les Verts pour avoir porté un amendement relatif aux demandes de notre déclaration. 

Ce vote est un grand succès dans cette campagne. Il représente le combat que nous menons dans l'application du respect des droits de l'homme en toute circonstance, et la condamnation du recours aux traitements de torture à l'encontre des citoyen·nne·s.

Nous exprimons nos plus chaleureux remerciements aux associations susmentionnées pour leur soutien et leur participation à cette déclaration commune. 


Pour en savoir plus sur notre action, retrouvez la déclaration de campagne au format pdf ICI.

 

MISE À JOUR du 15/02/21

Nous vous apportons plus de précisions concernant cet amendement, en vous faisant part du communiqué de presse signé par nos 7 ONG, détaillant les actions établies pour contrer la campagne de sport-whitewashing entreprise par le gouvernement bahreïnien, et poursuivre notre combat commun de défense et respect des droits de l’homme. 

Retrouvez le texte au format pdf ICI.

 

 

En lire plus En lire plus

Haut