Actualités

Nigéria - Mission dans l'Etat d'Enugu

Illustration : Nigéria - Mission dans l'Etat d'Enugu

Avec le lancement du projet SAFE en 2019, ASF France continue de fournir une représentation juridique gratuite aux victimes de torture, mais aussi aux membres des familles des victimes d'exécutions extrajudiciaires et de détention arbitraire par les agences de sécurité étatiques.

 

Lors de la mission à Enugu qui s’est tenue tout au long du mois de juillet, plusieurs formations ont eu lieu. Deux formations s’adressaient aux agences de sécurité (police, armée, le corps national de défense civile) et avaient pour objectif de renforcer les connaissances des bénéficiaires sur les principes et normes s’appliquant aux droits humains concernant la torture, les traitements inhumains et dégradants ainsi que la détention arbitraire et les exécutions extrajudiciaires.

La première formation s’est déroulée du 6 au 8 juillet et a réuni 25 participants tandis que la seconde s’est produite du 26 au 28 juillet et a rassemblé 26 participants.

Une formation co-animée avec CAPIO destinée aux médias et aux organisations de la société civile s’est également tenu les 29 et 30 juillet. Cette formation a regroupé 27 participants et avait pour objectif de permettre aux bénéficiaires d’animer eux-mêmes, par la suite, des sessions à l’égard d’autres médias et OSC. Grâce à cette session, les compétences des OSC en matière de suivi, de documentation et de compte rendu des cas de droits humains sur le terrain ont pu être renforcées.

Retour en haut