Actualités

JUGE : Mission à Bamako

Illustration : JUGE : Mission à Bamako

Du 14 au 22 septembre 2021, deux expertes bénévoles d’ASF France se sont rendues à Bamako au Mali pour animer une formation à destination des acteurs de la chaîne pénale et des médecins sur les violences basées sur le genre (VBG)

Formation des acteurs de la chaîne pénale et des médecins sur les VBG

Cette formation de trois jours, tenue du 15 au 17 septembre, était animée par les expertes d’ASF France accompagnées des co-animateurs d’ASF Mali et de WiLDAF et avait pour thématique le traitement judiciaire efficace des cas de VBG.

Au total, 21 personnes (dont 9 femmes) ont participé à cette formation dont le but consistait à réunir des professionnels de la justice pénale et des membres du corps médical et de les former pour un traitement judiciaire efficace des cas de VBG. Ainsi, les connaissances et les pratiques professionnelles de chacun ont été mutualisées afin de créer des échanges entre les différents corps de métier, de comprendre les diverses contraintes et attentes respectives tout en construisant des axes d’amélioration.

Sensibilisations communautaires

Au cours du mois de septembre les activités de sensibilisation communautaires, incontournables dans la lutte contre les VBG, ont repris. Le but de ces actions est de sensibiliser davantage de personnes sur les Violences sexuelles dans les conflits (VSLC) et les VBG, de combler les lacunes existantes en matière de connaissances de droits des femmes et des VBG et de promouvoir la prise de conscience des survivantes de leurs droits afin qu’elles recourent à la justice de manière autonome. L’objectif plus global est de promouvoir des changements de mentalités et de comportements, condition sine qua non du plein accomplissement des droits des femmes et de la fin des VBG.

Trois sessions de sensibilisation ont  donc été organisées et animées par les parajuristes mobilisés par notre partenaire local WiLDAF. Ces sessions ont permis de réunir des participants afin de dégager des pistes d’amélioration dans la lutte contre les VBG.

Retour en haut