Actualités

Lettre concernant la restriction de mouvement des demandeurs d’asile

Illustration : Lettre concernant la restriction de mouvement des demandeurs d’asile

Près de 3 semaines se sont écoulées depuis qu'une interdiction de sortie a été imposée aux résidents du camp qui ne disposent pas d'une carte de demandeur d'asile valide (nouveaux arrivants et demandeurs ayant essuyé 2 refus) à Samos. Depuis, environ la moitié de la population du camp n'est pas autorisée à quitter le camp sans qu'un consentement préalable soit donné pour des raisons telles que des rendez-vous à l'hôpital ou chez l'avocat.
 
ASF France est extrêmement préoccupée par le fait que ces restrictions empêchent l'accès à un soutien juridique significatif pour les demandeurs d'asile à Samos, et que leur droit à la confidentialité et à la liberté de mouvement est indûment compromis. 
 
Nous nous sommes joints à 11 autres organisations de Samos pour écrire à la fois au ministère des migrations et de l'asile et aux responsables de l'UE pour demander :
- la levée immédiate des restrictions d'entrée et de sortie pour les personnes ne possédant pas de carte de demandeur d'asile valide
- une déclaration du ministère, rendant publique la décision sur laquelle l'ordre de détenir les personnes sans carte de demandeur d'asile valide à l'intérieur du camp a été pris. 
 
Lire la lettre complète ci-dessous.

En savoir plus

Retour en haut